Marché des cartouches d'encre

On estime que plus d’un milliard de cartouche d’encre est consommé dans le monde par an. Ce chiffre est révélateur de la taille du marché que cela représente. Aujourd’hui les revendeurs se livrent une concurrence féroce et les marges sont le nerf de la guerre. D’un autre côté les fabriquants se livrent à un concours d’ingéniosité pour augmenteur leur part de marchés et leur chiffre d’affaires (difficulté de remplissage des cartouches rechargeables, puces électroniques, tarif prohibitif etc).

Un marché très concurrentiel avec des acteurs locaux et des distributeurs internet

La concurrence entre les fabriquants de cartouches d’encre est rude et ceux-ci cherchent par tous les moyens à distribuer des cartouches en marque propre dont la marge est bien plus importante que celle réalisée sur la vente des imprimantes. Les revendeurs et les acteurs locaux sont eux en compétition sur les prix et la multiplicité de l’offre (notamment sur internet). Si d’un côté les revendeurs sur internet dispose d’une offre très diversifiée, leur marge est plus faible que celle des revendeurs locaux qui apportent un conseil et une disponibilité immédiate de la cartouche d’encre ou du toner. Chose essentielle, lorsque l’on sait que le besoin d’impression est parfois très urgent (dossiers administratifs, recrutement, démarches juridiques et notariales etc). La cartouche d’encre est un produit à forte marge qui attise bien des convoitises. Notre démarche est de soutenir les revendeurs locaux et les revendeurs de confiance pour permettre au consommateur de s’y retrouver soit sur le prix soit la disponibilité et le conseil.

Perpectives

Le marché des cartouches d’encre et des toners pour les particuliers est un marché important, plutôt mature et en relative stagnation. Les fabriquants rivalisent d’ingéniosité pour augmenter empêcher les cartouches d’encre génériques de prendre de plus grandes parts de marché en intègrant des puces électroniques de reconnaissance dans les imprimantes par exemple. Les tâches de remplissage des cartouches d’encre sont aussi rendues volontairement ardues. Ainsi, le consommateur se retrouve dans l’obligation de payer le prix fort pour une cartouche d’encre ou de toner de marque.

Nul n’est capable de préduire avec certitude ce que sera le comportement des consommateurs et des petites entreprises dans les années à venir. Néanmoins, le développement du télétravail par exemple pourrait relancer le marché des cartouches d’encre pour les particuliers. Les besoins d’impression étant décuplés avec un poste de travail à domicile.

Bien que le marché des cartouches soit très concurrentiel et mature, les perspectives de croissance sont encore réelles et les fabriquants de cartouches ne sont pas encore prêt de voir leur poule aux œufs d’or s’envoler.